Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

02 février 2016

L’amour avec un grand A

J’espère que la vue de ce texte abreuvera vos yeux et régalera vos pensées, bon appétit !

Photo amour.jpg

Dans un ciel d’été je vois ta bouche, je vois tes yeux et pourtant tu es si loin de moi. Je ne peux penser à rien et je ne vois rien sans toi, ma vie n’a plus de sens et je ne vois pas un futur sans toi mon amour, ma lumière, tu resteras à jamais la flamme de ma vie.

Moi la caricature de l’homme je m'écharpe, je me plie en quatre, je me relève pour te plaire et pourtant tu es si froide avec moi et sans un mot et sans un bruit tu m’accordes enfin un regard et ma vie s’illumine  d’un sourire radieux ma chérie.

L’amour est un long fleuve où la peine se noie et les larmes s’envolent pour ne laisser place qu’au désir de leurs yeux brillants sous la lune, tandis que leur sentiment brûle ou est au summum de son éclat , leurs pensées sur le voile de la sensualité que leur sensation de plénitude s’emmêle à leur bonheur. Il voit et découvre ce nouveau jardin qu’est l’amour. On entend la brise du vent nouveau se lever sur ce jardin. Ils ne respiraient pas est ne faisaient pas  de bruit  montrant leur sentiment et leur amour flamboyant au lever du soleil.

Sentant l’ardent désir me regarder, je vis la gloire sonner, ses trompettes soufflent son amour au gré du vent et des ouragans.

Ce texte ne noie pas vos pensées de superflu et démontre  ce qui importe dans la vie !

 Quentin et Benoît

15 décembre 2015

Craignez l’alien

craignez-alien.jpg

Editeur par : Black library

Les différents titres et auteurs :

Les jardins de Tycho                                       Dan Abnett    

La peur en soi                                                Juliet E. McKenna 

Requiem prométhéen                                      Nick Kyme

Un présent pour pour dame Baeda                   Braden Campbell

Déluge de fer                                                 Par C.L. Werner

Sanctifié                                                         Mark Clapham

Visages                                                           Matthew Farrer

Unité                                                               James Gilmer

Le coeur                                                          Aaron Dembsky-Bowden

L’ambision n’a pas de limite                              Andy Hoare

Prologue :

Nous sommes au 41ème millénaire. Depuis plus de cent siècles l’Empereur se tient immobile sur le trône d’or de Terra. Il est le maître de l’Humanité par la volonté des dieux, et est le souverain d’un millier de mondes grâce à la puissance de ses innombrables armées. Il n’est qu’une carcasse pourrissante se tordant sous les influx d'une énergie invisible, relique du Moyen Age Technologique. Il est le seigneur Charognard de l'Imperium, au nom duquel un millier d'âmes sont sacrifiées chaque jour afin que jamais il ne meurt vraiment.

Résumé :

Un vieux elldar noir sans but dans la vie se rendit au théâtre, et de sa paire de jumelles; en entrant il vit une femme elldar noire à nulle autre pareille, soudain son âme s’emflama d’un brulant désir de lui plaire. Dans l’avenir de son âme qui brûle d’un désir ardent, aura t-il suffisament de argne pour satisfaire sa belle.

Pensée du lecteur:

Toute ces histoires sont incroyablement bien écrites, par cette écriture fluide elles nous transportent dans différents mondes qui nous plongent dans des aventures et des batailles surnaturelles ainsi qu’ inimaginables.Je rajouterais que l’on a aucun problème à imaginer et à visualiser l’histoire sous toutes ses coutures.

Enfin je vous recomande ce livre pour les amateurs de batailles fantastiques et d’aventures.

23 avril 2013

Ensemble c'est tout

 

Auteur : Anna Gavalda

Résumé :978-2-84263-085-0.jpg                                                                                    

Ensemble, c'est tout décrit la rencontre entre quatre personnes paumées qui vont peu à peu se soutenir mutuellement.

Camille survit en faisant des ménages, ne mange presque plus et refuse de se remettre à sa passion, le dessin. Elle semble prisonnière d'un passé dont elle ne mentionne jamais rien. Philibert, jeune aristocrate timide habitant un grand appartement, est passionné d'histoire, souffre de troubles obsessionnels compulsifs et bégaie. Son colocataire, Franck, est un très bon cuisinier, incapable de contrôler ses paroles, et qui ne semble être tendre qu'au contact de sa grand-mère, Paulette. Paulette a 83 ans, se laisse mourir dans une maison de retraite et ne vit que pour le bonheur de son petit-fils en se souvenant de sa vie d'avant.Tous les quatre vont se rencontrer et être réunis dans cet appartement, s'y connaître, s'y soutenir et tenter d'y construire quelque chose tous ensemble.

Avis personnel : Un livre dont vous ne pourrez vous passer. Une histoire forte et très émouvante.

Lucie Moreau

PIEGE NUPTIAL

 

piege nupti.jpgRésumé : Fasciné par une carte d'Australie, Nick, journaliste américain, décide de tout plaquer pour atterrir à Darwin. Une nuit fatale, un accident avec un kangourou et sa rencontre avec la jeune et robuste Angie vont le mener au coeur du bush, au milieu de nulle part, au sein d'un clan d'allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard. Un roman noir peuplé de personnages dégénérés et terrifiants.

Avis personnel :

Ce livre est très intéressant il est facile à lire et on se laisse embarquer par l’histoire.

09 avril 2013

Lennon

 

Auteur : David Foenkinos

lennon-livre.jpgRésumé:

 Après une enfance mouvementée, une plongée précoce dans l'immense célébrité, la rencontre décisive avec Yoko Ono, des années d'errance et de drogue, John Lennon a décidé d'interrompre sa carrière en 1975, à l'âge de 35 ans, pour s'occuper de son fils Sean. Pendant cinq années, à New York, il n'a pas sorti d'album, s'est retiré de la vie médiatique, et a profité des plaisirs simples. C'est pendant cette période qu'il a pris le temps de réfléchir à la folie de son parcours. Ainsi, les séances qui suivent, pendant lesquelles Lennon se raconte à son psy, se sont déroulées entre le 21 septembre 1975 et le 7 décembre 1980, veille de son assassinat par un déséquilibré. Sous forme de monologues, David Foenkinos s'empare du symbole universel qu'incarne le créateur des Beatles pour livrer au lecteur un portrait intime de l'artiste.

                Avis personnel : Ce livre est très plaisant a lire, il est facile à lire et on s’y plonge facilement.

Nickel Blues

 

 

Auteur : Nadine Monfils

 

 

Résumé :  

Dans ce roman, Ralph et Tony sont deux frères qui ont organisé une fête en l'absence de leurs parents. Au réveil, le constat est amer : la maison est un vrai chantier, du sol au plafond, le canari a rendu l'âme et le poisson rouge s'en est tiré de justesse. Il va falloir organiser un ménage d'urgence et être efficace sauf que nos deux adolescents n’ont pas du tout envie de s'en charger. Germe alors dans leurs crânes encore imbibés par les vapeurs de d’alcool, une idée complètement farfelue. Ils vont kidnapper une femme afin qu'elle leur fasse le ménage. Bien sûr, les choses dérapent, notamment lorsque son mari va les traquer sans relâche.72054435.jpg

 

 

Avis personnel  : C’est un livre entrainant, on s’identifie aux deux personnages principaux , les  péripéties sont surprenantes, malgré certains propos « vulgaires » et des scènes plutôt sanglantes.

 

 

 

02 avril 2013

Le club des incorrigibles optimistes

 

le club des incorrigibles.jpg

Auteur : Jean-Michel Guenassia

Résumé :

Michel Marini avait douze ans en 1959. C'était l'époque du rock'n'roll et de la guerre d'Algérie. Lui, il était photographe amateur, lecteur compulsif et joueur de baby-foot au Balto de Denfert-Rochereau. Dans l'arrière-salle du bistrot, il a rencontré Tibor, Léonid, Sasha, Imré et les autres. Ces hommes avaient tous passé le Rideau de fer pour sauver leur vie. Ils avaient abandonné leurs amours, leur famille, leurs idéaux et tout ce qu'ils étaient. Ils s'étaient tous retrouvés à Paris dans ce club d'échecs d'arrière-salle que fréquentaient aussi Kessel et Sartre. Cette rencontre bouleversa définitivement la vie de Michel. Parce qu'ils étaient tous d'incorrigibles optimistes.

05 février 2013

le vieux qui lisait des romans d'amours

 

 

 

 

Auteur: LuisSepulveda-Luis-Le-Vieux-Qui-Lisait-Des-Romans-D-amour-Livre-893541375_ML.jpg Sepùlveda

Résumé : Antonio José Bolivar Proaño vivait dans une ville de la Cordillère des Andes. Mais, pour sa femme (Dolores Encarnacion del Santisimo Sacramento Estupiñan Otavalo), ils déménagèrent pour s'installer sur les rives du Nangaritza près d'El Idilio. Celui-ci, avec les autres Shuars, apprit à Antonio les secrets de la jungle, mais malheureusement, Nushiño fut abattu par un chercheur d'or. Antonio José Bolivar tua celui-ci, mais pas à la manière traditionnelle des Shuars, et fut chassé de la tribu. Quelques années passèrent et un gringo ayant tué les petits d'une femelle jaguar est amené mort par des Shuars. Le maire surnommé "Limace" accusa immédiatement les indigènes, mais Antonio José Bolivar réussit à le convaincre que ce n'est pas l'action des Shuars mais celle d'une bête enragée. Antonio José Bolivar dut donc partir avec quatre hommes du village et la « Limace » chasser la femelle jaguar qui avait déjà fait plusieurs victimes. Après quelques jours de marche, le Maire proposa à Antonio José Bolivar de s'occuper de la bête seul.

Avis personnel : J’ai trouvé ce livre intéressant puisqu’il est facile à lire et n’est pas très long. De plus l’intrigue et les flash-back nous entrainent à poursuivre la lecture et nous font dévorer avec envie les pages du livre.

Alex. Colin

 

 

 

29 janvier 2013

Le magasin des suicides

 

 

Pocket SUICIDES.jpgEdition : Pocket

 

Résumé : Imaginez un magasin où l’on vend depuis 10 générations tous les ingrédients possibles pour se suicider. Cette petite entreprise familiale prospère dans la tristesse et l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable : la joie de vivre.

 

Avis personnel : Très bon livre facile à lire , à ne surtout pas prendre au sérieux , on rigole tout le long , malgré une fin surprenante. Un livre accessible à tous.

 Huet Antoine

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales