Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

11 janvier 2012

visite Châteaux de la Loire Juin 2011

 Visite du Jardin de Villandry, Terra

Botanica et du festivale des

jardins de chaumont sur loir

 

 

Introduction :

En juin 2011, les classes de seconde A, B et flo, sont parties visiter trois jardins vers Tours,

avec monsieur Chagneau, prof d'OAD, madame Beziat (professeur de français) et la CPE madame chevalier.

Nous sommes partis du lycée en bus à 8 H 00 et nous sommes revenus le lendemain soir. Le trajet était assez long, nous nous sommes arrêtés sur une aire de repos pour manger, puis, nous avons continué à rouler.

L'après-midi nous avons visité le château de Chaumont destiné aux productions florales. Les travaux paysagers ont visité les jardins réalisés lors du festival des jardins qui étaient en forme de feuille. Le soir, nous sommes allés manger et dormir dans une auberge de jeunesse.

Le lendemain matin, nous avons visité le jardin de Villandry, avec son grand potager, son labyrinthe, son jardin d’eau etc...

L'après-midi, nous sommes allées voir Terra Botanica : parc d'attractions sur le végétal ; nous avons trouvé différents végétaux de différents continents et une serre tropicale. Un responsable nous a parlé du fonctionnement du parc et de sa création. Nous n'avons pas pu visiter tout le parc car l’horaire d’arrivée au Haillan était prévue pour 20h00 et qu’il y avait beaucoup de route à faire pour revenir.

 

Jardin de Villandry et son château :

 

Achevé vers 1536, Villandry est le dernier des grands châteaux bâti sur les bords de Loire à l'époque de la Renaissance. Villandry est construit par un ministre des finances de François 1er, Jean le Breton. Pour le compte de la Couronne, il surveille et dirige pendant de longues années la construction de Chambord. Auparavant, il avait été ambassadeur à Rome, où il avait à loisir étudié l'art des jardins. Les descendants de Jean le Breton conservèrent Villandry jusqu'en 1754, année où il devint propriété du marquis de Castellane, ambassadeur du Roi et issu d'une très illustre famille de la noblesse provençale.

En 1909, le château est racheté par le Docteur Joachim Carvallo né en Espagne en 1869. Il abandonne la brillante carrière scientifique qu'il mène auprès du professeur Charles Richet, (prix Nobel de médecine en 1913), pour se consacrer uniquement à Villandry.

Il sauve ainsi le château. L'originalité de Villandry ne se situe pas seulement dans une conception architecturale novatrice, elle est aussi dans l'utilisation qui a été faite du site pour y construire en pleine harmonie avec la nature et la pierre, des jardins d'une remarquable beauté.

Une petite vallée parcourue d'un ruisseau, descend du plateau au sud ; sa pente va permettre d'étager en terrasses trois niveaux de jardins. 

  

 

 

 

 

 

Le jardin de villandry est composé de plusieurs petits jardins :

 

Le jardin d'ornement :

Au-dessus du potager il constitue la prolongation des salons du château. Il est composé de quatre carrés ayant chacun une signification se rapportant au thème de l'amour "l'Amour tendre" est symbolisé par des cœurs séparés par les flammes de l'amour dans les coins. «L’Amour passionné" toujours des cœurs mais, cette fois-ci, brisés par la passion et qui se mettent en farandole pour mieux évoquer la danse. "L’Amour volage" où les quatre éventails et les ailes de papillon

symbolisentalaelégèretétdestsentiments.
"
L’Amour tragique" les dessins représentent des lames de poignards et des glaives utilisés au cours des duels causéspar les rivalités amoureuses. Les fleurs sont rouges et symbolisent

le sang répandu au cours de ces combats.

 

 

 

Le jardin d'eau:

Celui-ci est d'inspiration classique, centré autour d'une grande pièce d'eau en forme de miroir Louis XV ; il est entouré d'un cloître de verdure. C'est l'endroit idéal pour se reposer et pour méditer.

 

 

 

Le jardin des simples :

Entre le potager et l'Église se trouve, comme dans tous les jardins du Moyen-âge, le Jardin

des simples consacré aux herbes aromatiques, condimentaires et médicinales. Celui-la

comporte une trentaine de variétés de ces plantes bienfaisantes que l'on considérait alors comme indispensables à la vie familiale.

 

Le Potager :

Le jardin potager de la Renaissance est composé de neuf carrés de même taille mais à

l'intérieur desquels les motifs géométriques sont tous différents. Ces carrés sont plantés de

légumes dont les couleurs alternent entre elles (bleu du poireau, rouge du chou et de la betterave,

vert jade des fanes de carottes) pour donner au regard l'illusion d'unedamier multicolore.
L'origine du jardin de légumes remonte au Moyen-âge. En effet, les moines dans leurs

abbayes, aimaient disposer leurs légumes selon des formes géométriques. Les nombreuses croix

du potager de Villandry nous rappellent cette origine monacale. De plus, pour égayer son par-terre, le moine y ajoute des rosiers-tiges. Ceux-ci, plantés de façon symétrique symbolisent, selon

une vieille tradition, le moine en train de bêcher son carré de légumes.

 

La forêt :La promenade dans les bois permet de découvrir de très beau point de vue sur les

jardins, le village est la vallée car les chemins dominent de près de 30 mètres l'ensemble des jardins.

 

Le labyrinthe :Planté de charme, il symbolise le chemin terrestre de l'homme. D'inspiration chrétienne et contrairement au labyrinthe grec, il est présent par deux voies sans issue.

Et le but du visiteur n'est pas de trouver une sortie mais de s'élever humainement et spirituellement en atteignant la jolie cabane centrale.

 

Le jardin du soleil : Le dernier-né des jardins le jardin du soleil est un lieu dépaysant, constitué de trois espaces de verdure. La chambre des nuages, la chambre du soleil, la chambre des enfants

 

Chaumont sur-Loire festival des jardins:

 

Depuis 1992, le festival des jardins constitue un panorama étonnant de l'état de la création paysagère dans le monde. Chaque année le festival a un thème différent comme en 1992 le plaisir, 1996 la technique est-elle poétiquement correcte, 2008 des jardins de partage, 200 libertés en 2011 jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse...

Chaque participant s'est inscrit sur internet, comme chaque année un grand nombre, mais très peu d’entre eux vont être sélectionnés pour participer au concours. Ils disposent chacun d'un bout de terrain souvent séparé par des haies de charme, ils doivent avoir fini leur création de jardin avant le début de l'ouverture au public qui était cette année le 22 avril au 16 octobre. Après la fermeture du concours, tout est démoli pour pouvoir recommencer un nouveau concours avec un thème différent l’année suivante.

 

Exemple de jardin crée pour le concours 2011 sur le thème jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (c’est le thème que l’on a vu) :

 

Tu me manques: Ce jardin montre une série d’îlots ou se développe sur une nappe d’eau des plantes. Aujourd’hui de plus en plus menacée.

 

La bibliothèque du souvenir thèque du souvenir :

Ce jardin évoque le mystère du jardin du futur.

 

 

 

L'envers du décors :

Comment parler de biodiversité heureuse sans parler de l’origine du Monde ?

Ce jardin d’alerte a été inspiré par le tableau de Gustave Courbet et vous invite

à porter une attention particulière à l’exubérance végétale initiale et à ce que

nous risquons d’en faire, si nos envies ne sont pas éclairées par notre conscience.

 

 

LE JARDIN PIXELISE:

 

LE JARDIN MEDITERRANEEN:

:

 

MANIER AVEC PRECAUTION:

 

Terra Botanica:

 

C’est un parc à thème, orienté vers l’univers du végétal, de la biodiversité et de l’utilisation des plantes. Le parc a ouvert le samedi 10 avril 2010. Il s’agit d’un concept unique en Europe. Le parc a une superficie de 17 hectares sur la commune d’Angers, 60 000 m² de jardins et paysages[], 25 000 m² d'espaces aquatiques[], 15 000 m² de cheminements et 10 000 m² de bâtiments et de serres. Il propose une quarantaine d’attractions et animations (cinémas/spectacle, jeux, parcours, jeux, parcours botanique et découvertes) réparties au sein de quatre univers du parc. Le végétal convoité: qui représentent les différents aspects du végétal. On découvre l’évolution du végétal. L’évolution du végétal avec l’homme. Ex d’attractions: Les comptoirs aux merveilles, Les 5 continents, à la conquête des Amérique.

 

Le végétal généreux: Cette partie parle de l’exploitation du végétal par l’homme au fil du temps.

Le végétal apprivoisé: On nous explique l’adaptation du végétal dans leur milieu naturelle, cultivé par un Horticulteur, il y a différente serre avec des plantes des différents continent de la terre.

Le végétal mystérieux: l’espace représente les découvertes du végétal au fil du temps sur la géologie, le climat ou la recherche scientifique sur le végétal, on découvre le fonctionnement de la photosynthèse et de l’ADN des plantes et de la biodiversité épuisent le rôle du végétal dans la chaîne alimentaire.

 S.Plat / E.Rey

 

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales