Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

30 janvier 2012

Mur végétal au jardin botanique

I/ Introduction

 

Le projet a été initié par Mr Guerin avec la classe de 1ère B au jardin botanique pour une manifestation sur les Orchidées  le Vendredi .  . .

 

II/ Qu'est ce qu'un mur végétal ?

 

Un mur végétal c'est plusieurs types de différents de végétaux accrochés avec des cordons faisant le tour de leur motte et pouvant s'accrocher sur une grille ou sur un mur en parpaing.

 

III/ Réalisation du mur végétal

 

Nous avons commencé par installer les 3 grilles côte à côte, ensuite nous avons préparé quelques rondins de bois à côté de ces grilles, d'une part pour les tenir en place et d'autre part pour avoir un aspect décoratif et naturel à côté du mur.

Nous n'avions pas besoin d'enlever les végétaux des conteneurs car ils étaient déjà accrochés sur une plaque de terre.. Il y avait 4-5 végétaux sur chaque plaque.

Nous avons installé les plaques horizontalement en partant du haut et en descendant pour ne pas abîmer les végétaux. Puis nous avons accroché des cordons autour des plaques en les faisant passer dans les barreaux des grilles pour les attacher correctement.

Le mur végétal  terminé. Il ne restait plus qu'à décorer les troncs, combler les trous avec de petits végétaux et couper les branches abîmées ou mortes.

 

G Molly ( Bac 1 B )

Témoignage d’ Elodie, élève en BAC PRO Production florale et légumière

 

 IMGP6321.JPG

 

            Actuellement au Lycée Horticole Camille Godard, au Haillan, je poursuis ma formation en BAC professionnel horticole. Cinq ans plus tôt, j'effectuai ma première rentrée dans ce lycée, en troisième préparatoire à la vie professionnelle (3ème PVP). J'ai ensuite continué en BEP horticole, et obtenu mon diplôme à la fin des deux années.

Je souhaitais continuer dans ce domaine, alors j'ai poursuivi en CAP fleuriste puis j'ai intégré un Brevet Professionnel en alternance au Lycée Flora Tristan, à  Camblanes.

 

            N'ayant pas pu finir ma formation, à cause d'une rupture de contrat, je suis revenue au Haillan, dans mon ancien établissement, pour poursuivre dans l'horticulture et améliorer mes compétences dans le métier.

25 janvier 2012

compte rendu interview dames de cantine

IMGP6289.JPGIntroduction : nous menons une enquête dans le but de mieux connaître la cantine de notre lycée car c’est le moment le plus important de la journée pour souffler et prendre le temps de discuter, mais surtout de se restaurer.

C’est pour cela que nous sommes allés à la rencontre du personnel de restauration, exclusivement féminin. Le déjeuner est un moment très important car les jeunes de ce lycée pratiquent des activités physiques importantes.

Enquête :  le personnel de cantine démarre la journée à 6h30 et la termine à 14h30 sans faire aucune interruption.

Il semble que la qualité des repas ne convient  pas aux élèves et à certains enseignants.

Du coup, le personnel de service s’est démotivé…

Les dames de service aimeraient que les élèves apportent plus d’ attention au rangement des plateaux et qu’ils veillent à laisser le réfectoire propre.

Pour ce qui est de la qualité des repas, le personnel de cantine voit une amélioration possible avec le recrutement d’un cuisinier et du matériel de cuisson...

Il souligne le respect des règles d’hygiène et propose au SIVU de faire des plats plus simples car il est parfois difficile d’identifier le contenu des assiettes...

 

11 janvier 2012

Passation de pouvoir

 

 IMGP6326.JPG

Nous avons décidé d’ interviewer les 2 représentants de l’ Etablissement avant que l’ un d’eux ne parte à la retraite.

 

Interview de M Andrieux : directeur du Lycée Camille Godard jusqu’au 16 Décembre 2011.

 

-      Comment avez-vous vécu ces  « années lycée » en tant que Directeur ?

 

-      Très bien, c’est un métier assez complexe car il faut avoir de nombreuses compétences sur lesquelles on ne peut pas être optimal tout le temps. Une chose est certaine, les jeunes ont toujours été au centre de mes préoccupations et  j’ai aimé ce métier pendant 36 ans .

J’ai d’ abord été professeur de Production Florale et je suis devenu  Directeur en 1988, cela fait 23 ans.

Au début, il y avait 59 élèves et 6 enseignants : 4 permanents qui vivaient au Lycée et  2 de l’extérieur.

Ma fierté, c’est qu’en dépit de l’évolution du Lycée, celui-ci  ait gardé ses valeurs !

Je vous le disais : «  le jeune est au centre de nos préoccupations ! » 

 

-      Que pensez-vous de votre départ à la retraite ?

 

-      Je ressens un pincement au cœur, le rythme va changer.

 

 

 

-      Comment comptez-vous vous occuper après votre départ à la retraite ?        

 

-      Je compte faire de la généalogie dans l’idée d’obtenir une traçabilité pour ma famille. Je viens d’une famille d’agriculteurs donc je suis fier de mon métier même si à la base je voulais fabriquer du fromage et tirer du lait…

Je m’implique aussi dans diverses associations qui s’occupent de personnes en difficulté ; je soutiens l’action en faveur du commerce équitable avec Madagascar qui commercialise en France ce qui est produit là-bas ; je suis également représentant

d’ une association d’orchidées « plante et orchidées d’Aquitaine ». Je fais aussi de la philatélie : je collectionne les timbres de fleurs.    A moyen terme, je souhaite repartir vers la formation mais je vais d’ abord prendre du bon temps, être un peu déscolarisé et pendant les mois de Janvier et Février, je vais fabriquer de l’huile de noix .

 

-      Quel sera votre meilleur souvenir ?

 

-      Incontestablement  l’ambiance familiale qui existait au début du Lycée, les classes de neige…Quand tout le Lycée partait, on remplissait un bus, les élèves et les enseignants se retrouvaient dans d’  autres circonstances et partageaient beaucoup de choses. Aujourd’hui, une telle aventure ne serait pas possible, cela serait trop coûteux !

 

-      Votre successeur Madame Dupont prend les rennes début Janvier, est-ce que la passation du poste de directeur s’est bien faite ?

 

-      Oui,  je ne pouvais pas rêver mieux car nous partageons les mêmes valeurs professionnelles et je sais que Madame Chevalier notre CPE les partage aussi .Nous formons un bon trio !

J’ajouterai une chose qui me tient à cœur : j’ai toujours été fier des élèves dans leur réussite et dans leur attitude !

 

-       

 

 

 

Interview de Madame Dupont,  Directrice de notre Lycée au 03 Janvier 2012

                                                    

 IMGP6265.JPG

-      Quel a été votre parcours avant d’être Directrice de ce Lycée ?

 

-      J’ai été Directrice d’un Lycée Horticole de la Fondation d’ Auteuil en Ile de France; c’était un Lycée Religieux pour la protection de l’enfance. Auparavant, j’étais Directrice d’un CFA de 440 jeunes en Picardie d’où je suis originaire.

 

-      Quelles sont vos premières impressions concernant ce Lycée ?

 

-      J’ai d’ abord perçu  le Lycée comme un Lycée « tranquille », notamment lorsque j’entendais les élèves parler de leurs sorties à la plage ou encore de leurs balades aux champignons…C’est très différent de là où j’étais précédemment. J’ai été également étonnée par les fortes compétences des enseignants. A la base, j’ai été enseignante de Français pendant 10 ans et j’ ai une formation Bac +4.

 

-      Avez-vous des projets pour le Lycée ?

 

-      Oui, j’ai plein de projets !

D’ abord l’ouverture d’une classe de BTS puis la construction et  la réhabilitation du Lycée ; l’objectif étant de le rendre plus confortable en créant des bâtiments supplémentaires. Je souhaite également faire des innovations pédagogiques : on parle de « classes sans mur », c’est à dire d’avoir la possibilité de mélanger les élèves selon leurs compétences par exemple en Anglais. Je souhaiterais aussi que les élèves aient des correspondants anglais, ceci en accord bien entendu avec l’enseignant et je souhaiterais valoriser la coopération internationale  en initiant des stages à l’étranger.

 

V Augier / P Capdevielle

Bac 1 A TP

visite Châteaux de la Loire Juin 2011

 Visite du Jardin de Villandry, Terra

Botanica et du festivale des

jardins de chaumont sur loir

 

 

Introduction :

En juin 2011, les classes de seconde A, B et flo, sont parties visiter trois jardins vers Tours,

avec monsieur Chagneau, prof d'OAD, madame Beziat (professeur de français) et la CPE madame chevalier.

Nous sommes partis du lycée en bus à 8 H 00 et nous sommes revenus le lendemain soir. Le trajet était assez long, nous nous sommes arrêtés sur une aire de repos pour manger, puis, nous avons continué à rouler.

L'après-midi nous avons visité le château de Chaumont destiné aux productions florales. Les travaux paysagers ont visité les jardins réalisés lors du festival des jardins qui étaient en forme de feuille. Le soir, nous sommes allés manger et dormir dans une auberge de jeunesse.

Le lendemain matin, nous avons visité le jardin de Villandry, avec son grand potager, son labyrinthe, son jardin d’eau etc...

L'après-midi, nous sommes allées voir Terra Botanica : parc d'attractions sur le végétal ; nous avons trouvé différents végétaux de différents continents et une serre tropicale. Un responsable nous a parlé du fonctionnement du parc et de sa création. Nous n'avons pas pu visiter tout le parc car l’horaire d’arrivée au Haillan était prévue pour 20h00 et qu’il y avait beaucoup de route à faire pour revenir.

 

Jardin de Villandry et son château :

 

Achevé vers 1536, Villandry est le dernier des grands châteaux bâti sur les bords de Loire à l'époque de la Renaissance. Villandry est construit par un ministre des finances de François 1er, Jean le Breton. Pour le compte de la Couronne, il surveille et dirige pendant de longues années la construction de Chambord. Auparavant, il avait été ambassadeur à Rome, où il avait à loisir étudié l'art des jardins. Les descendants de Jean le Breton conservèrent Villandry jusqu'en 1754, année où il devint propriété du marquis de Castellane, ambassadeur du Roi et issu d'une très illustre famille de la noblesse provençale.

En 1909, le château est racheté par le Docteur Joachim Carvallo né en Espagne en 1869. Il abandonne la brillante carrière scientifique qu'il mène auprès du professeur Charles Richet, (prix Nobel de médecine en 1913), pour se consacrer uniquement à Villandry.

Il sauve ainsi le château. L'originalité de Villandry ne se situe pas seulement dans une conception architecturale novatrice, elle est aussi dans l'utilisation qui a été faite du site pour y construire en pleine harmonie avec la nature et la pierre, des jardins d'une remarquable beauté.

Une petite vallée parcourue d'un ruisseau, descend du plateau au sud ; sa pente va permettre d'étager en terrasses trois niveaux de jardins. 

  

 

 

 

 

 

Le jardin de villandry est composé de plusieurs petits jardins :

 

Le jardin d'ornement :

Au-dessus du potager il constitue la prolongation des salons du château. Il est composé de quatre carrés ayant chacun une signification se rapportant au thème de l'amour "l'Amour tendre" est symbolisé par des cœurs séparés par les flammes de l'amour dans les coins. «L’Amour passionné" toujours des cœurs mais, cette fois-ci, brisés par la passion et qui se mettent en farandole pour mieux évoquer la danse. "L’Amour volage" où les quatre éventails et les ailes de papillon

symbolisentalaelégèretétdestsentiments.
"
L’Amour tragique" les dessins représentent des lames de poignards et des glaives utilisés au cours des duels causéspar les rivalités amoureuses. Les fleurs sont rouges et symbolisent

le sang répandu au cours de ces combats.

 

 

 

Le jardin d'eau:

Celui-ci est d'inspiration classique, centré autour d'une grande pièce d'eau en forme de miroir Louis XV ; il est entouré d'un cloître de verdure. C'est l'endroit idéal pour se reposer et pour méditer.

 

 

 

Le jardin des simples :

Entre le potager et l'Église se trouve, comme dans tous les jardins du Moyen-âge, le Jardin

des simples consacré aux herbes aromatiques, condimentaires et médicinales. Celui-la

comporte une trentaine de variétés de ces plantes bienfaisantes que l'on considérait alors comme indispensables à la vie familiale.

 

Le Potager :

Le jardin potager de la Renaissance est composé de neuf carrés de même taille mais à

l'intérieur desquels les motifs géométriques sont tous différents. Ces carrés sont plantés de

légumes dont les couleurs alternent entre elles (bleu du poireau, rouge du chou et de la betterave,

vert jade des fanes de carottes) pour donner au regard l'illusion d'unedamier multicolore.
L'origine du jardin de légumes remonte au Moyen-âge. En effet, les moines dans leurs

abbayes, aimaient disposer leurs légumes selon des formes géométriques. Les nombreuses croix

du potager de Villandry nous rappellent cette origine monacale. De plus, pour égayer son par-terre, le moine y ajoute des rosiers-tiges. Ceux-ci, plantés de façon symétrique symbolisent, selon

une vieille tradition, le moine en train de bêcher son carré de légumes.

 

La forêt :La promenade dans les bois permet de découvrir de très beau point de vue sur les

jardins, le village est la vallée car les chemins dominent de près de 30 mètres l'ensemble des jardins.

 

Le labyrinthe :Planté de charme, il symbolise le chemin terrestre de l'homme. D'inspiration chrétienne et contrairement au labyrinthe grec, il est présent par deux voies sans issue.

Et le but du visiteur n'est pas de trouver une sortie mais de s'élever humainement et spirituellement en atteignant la jolie cabane centrale.

 

Le jardin du soleil : Le dernier-né des jardins le jardin du soleil est un lieu dépaysant, constitué de trois espaces de verdure. La chambre des nuages, la chambre du soleil, la chambre des enfants

 

Chaumont sur-Loire festival des jardins:

 

Depuis 1992, le festival des jardins constitue un panorama étonnant de l'état de la création paysagère dans le monde. Chaque année le festival a un thème différent comme en 1992 le plaisir, 1996 la technique est-elle poétiquement correcte, 2008 des jardins de partage, 200 libertés en 2011 jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse...

Chaque participant s'est inscrit sur internet, comme chaque année un grand nombre, mais très peu d’entre eux vont être sélectionnés pour participer au concours. Ils disposent chacun d'un bout de terrain souvent séparé par des haies de charme, ils doivent avoir fini leur création de jardin avant le début de l'ouverture au public qui était cette année le 22 avril au 16 octobre. Après la fermeture du concours, tout est démoli pour pouvoir recommencer un nouveau concours avec un thème différent l’année suivante.

 

Exemple de jardin crée pour le concours 2011 sur le thème jardins d'avenir ou l'art de la biodiversité heureuse (c’est le thème que l’on a vu) :

 

Tu me manques: Ce jardin montre une série d’îlots ou se développe sur une nappe d’eau des plantes. Aujourd’hui de plus en plus menacée.

 

La bibliothèque du souvenir thèque du souvenir :

Ce jardin évoque le mystère du jardin du futur.

 

 

 

L'envers du décors :

Comment parler de biodiversité heureuse sans parler de l’origine du Monde ?

Ce jardin d’alerte a été inspiré par le tableau de Gustave Courbet et vous invite

à porter une attention particulière à l’exubérance végétale initiale et à ce que

nous risquons d’en faire, si nos envies ne sont pas éclairées par notre conscience.

 

 

LE JARDIN PIXELISE:

 

LE JARDIN MEDITERRANEEN:

:

 

MANIER AVEC PRECAUTION:

 

Terra Botanica:

 

C’est un parc à thème, orienté vers l’univers du végétal, de la biodiversité et de l’utilisation des plantes. Le parc a ouvert le samedi 10 avril 2010. Il s’agit d’un concept unique en Europe. Le parc a une superficie de 17 hectares sur la commune d’Angers, 60 000 m² de jardins et paysages[], 25 000 m² d'espaces aquatiques[], 15 000 m² de cheminements et 10 000 m² de bâtiments et de serres. Il propose une quarantaine d’attractions et animations (cinémas/spectacle, jeux, parcours, jeux, parcours botanique et découvertes) réparties au sein de quatre univers du parc. Le végétal convoité: qui représentent les différents aspects du végétal. On découvre l’évolution du végétal. L’évolution du végétal avec l’homme. Ex d’attractions: Les comptoirs aux merveilles, Les 5 continents, à la conquête des Amérique.

 

Le végétal généreux: Cette partie parle de l’exploitation du végétal par l’homme au fil du temps.

Le végétal apprivoisé: On nous explique l’adaptation du végétal dans leur milieu naturelle, cultivé par un Horticulteur, il y a différente serre avec des plantes des différents continent de la terre.

Le végétal mystérieux: l’espace représente les découvertes du végétal au fil du temps sur la géologie, le climat ou la recherche scientifique sur le végétal, on découvre le fonctionnement de la photosynthèse et de l’ADN des plantes et de la biodiversité épuisent le rôle du végétal dans la chaîne alimentaire.

 S.Plat / E.Rey

 

 

 

 

 

 

 

 

Des progrès...

 

IMGP6286.JPGPour améliorer les repas, nous avons réalisé une réunion avec le SIVU, nous nous somme engagés lors de cette réunion à réaliser un questionnaire pour voir ce qui n'allait pas et pour aider le SIVU à établir des menus adaptés et équilibrés. En contre partie, le SIVU sest engagé à nous mettre plus de repas à thèmes et des décorations appropriées et plus de quantité pour les repas.
Nous avant fait comme promis deux questionnaire de satisfaction, mais nous attendons toujours une réunion pour mettre en commun les réponses et les exposés au SIVU.

Le SIVU a tenu « à peu près » son engagement, mais les mécontentements se font toujours entendre ; c' est pour cela qu'il nous faut une nouvelle réunion !

 

 

 

NB : Nous acceptons et nous encourageons les personnes qui ont de bons argument et de nouvelles choses à dire à nous rejoindre! Mais nous souhaiterions une implication réelle de la part des acteurs dans l' intérêt du comité cantine !

 

F.Magne/ T.Juge

BAC1B

 

balade

DESSIN M2LANIE 2.jpgMélanie 3

elfe

DESSIN M2LANIE 1.jpgMélanie 2

phalaenopsis

DESSIN M2LANIE 3.jpgMélanie 1

Amour

DESSIN MARINE 2.jpgMarine 2

All the posts

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales