Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

16 février 2012

CONCOURS NATIONAL : salon professionnel Paysalia

1er concours régional de reconnaissance de végétaux le 14 septembre à Aquiflor

 

IMG_7119.JPG

 

L'UNEP (Union Nationale des Entrepreneurs du Paysage), en partenariat avec les centres de formation et la FNPHP (Fédération Nationale des Producteurs de l’Horticulture et des Pépinières), a organisé 13 Concours de reconnaissance des végétaux régionaux tout au long de l'année 2011 pour les apprenants inscrits dans des filières de formation en lien avec le végétal d'ornement (options travaux paysagers, pépinière et production horticole) soit un total de près de 600 participants

Le 14 septembre dernier, dans le cadre du salon d’automne Aquiflor, 55 lycéens, étudiants et apprentis des filières Travaux Paysagers et Productions horticoles, représentant 13 établissements de la région Aquitaine, ont participé à la 1ère édition du concours de reconnaissance des végétaux organisé par l’UNEP Aquitaine et la FNPHP Sud-Ouest. Répartis en 3 niveaux de formation, CAPA, Bac pro et BTS, ils devaient reconnaître 30 à 40 échantillons dans un temps limité. Les gagnants du concours travaux paysagers représenteront la région Aquitaine au concours national qui se tiendra le 8 décembre prochain dans le cadre du salon Paysalia à Lyon.

Les résultats détaillés du concours :

 Niveau 4 – Bac Pro Travaux Paysagers : 1er : William Lavau,  lycée horticole Camille Godard - 3ème Jeanne Marie Burias,  lycée horticole Camille Godard.

Niveau 4 - BAC PRO production horticole : 1er  Baptiste Alves, 2ème Morgan Dauny, 4ème Camille Audebert, lycée horticole Camille Godard.

 

 

 


1er concours national de reconnaissance de végétaux les 7 et 8 décembre 2011, à Lyon

 

IMG_7129.JPG

 

Les lauréats des 13 concours régionaux de reconnaissance des végétaux viennent de participer à la première édition du Concours National de reconnaissance des végétaux, organisée lors du salon professionnel Paysalia, les 7 et 8 décembre 2011, à Lyon, en partenariat avec l'enseignement agricole et la FNPHP, et avec le soutien de l’interprofession Val’hor.


Le but de ces concours est de contribuer à sensibiliser les apprenants à l'importance de l'identification du végétal et de la connaissance de ses spécificités, de valoriser leur investissement dans leur formation et encourager l'excellence.

Les lauréats de ces concours régionaux pour les filières paysage et pépinière (Niveaux III, IV et V) ont ensuite participé à la première édition du Concours National de reconnaissance des végétaux, organisée lors du salon professionnel Paysalia, les 7 et 8 décembre 2011, à Lyon, en partenariat avec l'enseignement agricole et la FNPHP, et avec le soutien de l’interprofession Val’hor.

45 candidats ont participé à ces finales nationales.
Ils ont eu à reconnaître 20 à 40 échantillons selon leur niveau.

Le candidat vainqueur du concours régional William Lavau représentant le lycée horticole Camille Godard a fini 4ème du concours national et nous le félicitons

 

IMG_7144.JPG

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le club Bonzai

                                                          1258579235_superbe-bonsai.jpgBonsai-Trees.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le club bonzai a débuté en 2011, il a été crée par monsieur Vauchel, Julien ( l’intervenant ) et les élèves. Les gérantes de ce club sont: Jody et Marina. Le club bonzai se déroule dans la serre à température ambiante du lycée horticole Camille Godard. Tous les élèves sont les bienvenus.

 

            Les arbres principalement utilisés sont les ormes de chine, prochainement nous utiliserons peut être des pins.

Les réunions ont lieu tous les quinze jours.

Le but du club bonzai est d’apprendre à faire évoluer les arbres sous la forme de notre choix (cascade, plateaux, forme de « S »…), en les ligaturant avec du fil de cuivre plus ou moins épais selon la branche choisie.

 

Les ormes de chine que nous sculptons nous appartiennent (nous les avons payés au début de la création du club). Depuis peu, le lycée Camille Godard a investi lui aussi dans des bonzais.

La culture de nos bonzais sera présentée aux portes ouvertes du lycée, le 31 Mars (9h00/13H00).

 

Quelques opinions sur le club bonzai :

 

            -Edwige de la vie scolaire nous a dit que c’était une activité qui pouvait nous donner quelque chose en plus pour le futur.

            Mme Chevalier(CPE) pense que c’est très enrichissant et que mentionné sur  un CV, cela peut être un plus.

Elle affirme que cela nous responsabilise (si l’arbre meurt c’est de notre faute).

Didier (vie scolaire) pense que c’est une corde de plus à notre arc…                           

 

 fengshui-bonsai.jpg

Le club est ouvert à tous, venez jeter un coup d’oeil !

 

 

              Marina Bernard

 

              Jody Grocolas

Interview de Madame Chevalier , Conseillère Principale d’ Education.

 

 IMGP6446.JPG

 

 

Êtes-vous satisfaite du lycée et pourquoi avez-vous choisi ce lycée et pas un autre ?

 

   C’est un lycée plutôt sympathique avec peu d’élèves. Il y a un bon suivi avec les jeunes, j’ai vite appris à les connaitre car c’est un lycée plutôt familiale avec un bon relationnel entre les élèves et les enseignants et la vie scolaire, mais côté pratique, il y a une trop grande surface à  surveiller…

Dans l’ ensemble, je suis plutôt satisfaite.

 

 

Que faisiez-vous avant de venir dans ce lycée ?

 

Avant de venir dans ce lycée j’étais dans la région parisienne, j’ai travaillé en tant  que surveillante durant  5 ans à mi-temps dans un lycée d’environs 900 élèves, deux ans avant d’arriver au  Haillan.

J’ai été CPE (Conseillère Principale d’Education) avec l’obtention d’un diplôme de l’éducation nationale, dans un lycée pour les jeunes fragiles, accidentés et hospitalisés qui allaient repartir par la suite à l’école.

Le lycée dans lequel je travaillais était dans un hôpital, c’était un lycée de 20 enseignants et de 60 à 80 élèves.

Je m’occupais  principalement de l’administratif, les emplois du temps  des élèves et des professeurs  ainsi que des réunions. C’était très plaisant mais plutôt compliqué.

 

 

Quels sont vos objectifs ?

 

Mon objectif pour le lycée c’est que le plus grand nombre d’élèves obtienne son diplôme et qu’il réussisse ses études.

Je souhaiterais qu’il y ait un lieu où l’on puisse travailler, se détendre dans de bonnes conditions tout en respectant l’autre.

 

Nous vous remercions,

 

Lucas Darrioumerle

Victor Conscience

Paul Goureau

Elèves de 1ère Bac Pro

Le jardin éco-citoyen aux 1001 senteurs

DSC00355.JPG 

 

                                                            EHPAD/ RPA Maryse Bastié

En partenariat avec

La Mairie de quartier Grand Parc

Le Service des Parcs, des Jardins et des Rives,

Le Lycée Horticole de Bordeaux,

L’atelier d’éco-solidaire,

Le centre Social Culturel GP Intencité,

La Délégation du Développement Durable de la Ville de Bordeaux

 

Objet: Restructuration du jardin communautaire EHPAD/RPA Maryse Bastié à visée thérapeutique, écologique favorisant l'action intergénérationnelle.

 

Au vue des centres d’intérêts des résident(e)s de l'EHPAD et de la RPA, le projet d’animation d’établissement s'oriente cette année sur l'Espace de vie extérieur de la structure.

En effet le jardin revient souvent au centre des discussions de l'ensemble des acteurs.

Par ses différentes fonctions, un jardin est accessible à toute personne : résident, famille, personnel, bénévole, intervenant extérieur (kinésithérapeute).

Ici, la création d’un jardin se veut avant tout un moyen pour permettre aux personnes de se retrouver dans un lieu intime et convivial, ouvert sur l’extérieur (le quartier du Grand Parc) afin de pouvoir échanger, partager dans une atmosphère reposante, sécurisante et esthétique.

 

I / Dans une première partie, ce projet décrit les bénéfices que pourraient apporter le jardin, situé au centre de l'établissement, sous une forme thérapeutique. La restructuration du jardin, par une approche ludique et pédagogique, permettra de favoriser les gestes ECO- responsables au sein de la structure auprès des résidents et du personnel. Les espaces qui composent ce jardin seront ré agrémentés par différents partenaires institutionnels et associatifs, à visée thérapeutique pour les résidents de l'EHPAD, basée sur les 5 sens. Les résidents de la RPA pourront eux aussi bénéficier de ce lieu fleuri, favorisant les rencontres, l'échange et pour ceux qui le souhaitent, la possibilité d'apporter leur contribution à son entretien.

Photo-0011.jpg

II / La seconde partie permettra d'éclairer sur l'organisation de la réalisation du jardin thérapeutique, en effet la particularité de ce projet est la dimension d'intervention des actions intergénérationnelles. De la remise au propre du jardin à la conception puis à la réalisation technique, des jeunes du lycée d'horticulture de la ville de Bordeaux, accompagnés par les jeunes volontaires d'Unis Cité missionnés sur la structure, œuvreront pour et avec les personnes âgées à la réalisation de ce projet.

III / Enfin, la troisième partie aura pour objet de définir l’un des axes prioritaires de l'établissement dans son nouveau projet de vie.

 

C’est ainsi que l’EHPAD/RPA Maryse Bastié s’inscrit dans une démarche éco-responsable. Par une implication du personnel dans ce domaine, l'objectif est de favoriser l’économie énergétique de l’établissement ainsi qu'une prise de conscience des résidents qui l’habitent.

 

I Le jardin thérapeutique: un élément essentiel dans l'équipement des institutions gériatriques et un outil indispensable pour l'animation.

Par l’animation, l’établissement permettra à ce projet une approche ludique, culturelle en favorisant le lien social de ses résidents et des acteurs professionnels et familiaux.

L’animation est certainement le meilleur moyen pour redonner sa place de sujet au résident. L’animation est un état d’esprit qui doit être partagé par tous. Elle doit privilégier la relation, permettre de maintenir un quotidien de qualité pour tous les résidents et détecter les éléments qui permettent à la personne âgée de faire face à l’institutionnalisme. Le jardin thérapeutique redessine une nouvelle forme de prise en soins de la personne âgée et s'inscrit dans les actions du projet individualisé de prise en soins non médicamenteuse de l'établissement.

En effet le jardin trouve ses racines dans le milieu rural et agricole, dans l'histoire de vie de certains des résidents.

 

·  OBJECTIFS ET FINALITES

Favoriser le lien social des séniors.

Leur permettre de pratiquer une activité qu’ils aiment.

Valoriser leur image et leur savoir faire.

Mettre en place une activité intergénérationnelle adaptée à tous.

 

·  RESULTATS ATTENDUS

Susciter le plaisir et l’envie afin de redonner un objectif de vie à certains de nos résidents.

 

A/ Le jardin thérapeutique est appelé à devenir un élément essentiel dans l'équipement des institutions gériatriques et cela pour différentes raisons :

Tout d'abord, dans un jardin tous les sens sont en éveil : l'odeur des massifs, la vue des couleurs et des formes, le toucher permet l'appréhender la rugosité, le velouté ou le côté lisse des plantes, les bruits stimulent la proprioceptive.

Ensuite, cette génération n'est celle ni des loisirs ni des plaisirs et nous rencontrons souvent une opposition de la part des personnes âgées lorsque nous leur proposons des activités créatrices artistiques.

Sur le plan physique, le jardinage favorise l'entretien musculaire.

Le pratiquer dans de bonnes conditions articulaires et musculaires est le souci de tout jardinier qui cherche à s'économiser et à travailler en toute sécurité. Les mêmes règles valent pour les patients âgés.

Le « dehors » devient thérapeutique dans le sens où il apporte des sensations de chaleur, de fraîcheur ou d'humidité.

Une activité extérieure permet d'exposer aux rayons du soleil visage, bras, avant-bras ou jambes, ce qui favorise le métabolisme de la vitamine D et prévient l'état de carence pendant l'hiver.

Sur le plan psychique, le simple fait de regarder la végétation réduit le stress, fait baisser la tension artérielle et soulage celle musculaire.

Il apporte donc calme et apaisement et enseigne la patience.

Pour les personnes subissant une détérioration psychique, le jardin apporte continuité et sérénité.

La production effective de fleurs, de fruits ou de légumes revalorisent les personnes âgées qui, trop souvent, éprouvent un sentiment d'inutilité, elles se sentent reconnues et valorisées auprès de leur famille favorisant la transmission du savoir et des échanges.

 

B/ Le jardinage est un formidable outil de réinsertion car il permet de s'exprimer plus facilement :

En outre, au delà d'occuper son temps libre, il donne des repères spacio-temporels. En effet, les repères constitués par les arbres, les arbustes offrent des parcours adaptés aux personnes âgées désorientées, de même qu'entretenir son jardin nécessite une organisation et un ordonnancement dans le temps : il faut tenir compte des saisons, de la lune rousse etc., planifier les périodes d'arrosage, de désherbage etc. Cela entraîne une véritable stimulation intellectuelle et surtout une projection dans l'avenir.

Tout cela place le résident en tant qu'acteur, un travail est aussi réalisé en amont : il adapte son choix vestimentaire en fonction du temps et choisi la fréquence et la durée de sa participation suivant l'heure du jour, sa disponibilité et sa fatigabilité.

 

 

 

Nous pouvons donc dire que le jardinage est considéré comme l'art de faire du bien au corps et à l'âme.

L'animation est un élément déterminant de la qualité de vie des patients et fait partie intégrante du soin.

L'atelier ne devrait pas excéder plus de trente minutes.

Il faut prendre en compte les évolutions physiques et psychiques et des polypathologies liées au vieillissement afin de ne pas mettre le résident en situation d'échec.La proximité du jardin avec le service permet au personnel soignant, comme aux patients, de se préparer facilement.

 

 

II UNE SOLIDARITE INTERGENERATIONNELLE POUR MENER A BIEN LE PROJET.

Améliorer un espace convivial de rencontres en toute saison par ses différentes fonctions (visuelle, olfactive et sensorielle), le jardin sera conçu pour des personnes âgées désorientées ou en bonne santé.

Il sera composé d’espaces délimités, à l'abri du vent, dans lesquels il est agréable de se réunir avec les parents, les amis, les visiteurs, le personnel, mais aussi, chaque fois que cela serait possible, les voisins du quartier.

Avant d'entreprendre des travaux de remise en forme du jardin, l'équipe professionnelle EHPAD / RPA s'est réunie afin de faire un point sur les plantes à garder ou à enlever.

Suite à cette réunion 8 jeunes volontaires, effectuant leur service civique dans la structure, se sont proposés pour remettre le jardin actuel au propre et enlever quelques plantes. Ce travail de concertation nous a permis de sectoriser le jardin en deux parties :

La première partie : espace interne divisé en 5 zones permettant aux jeunes du lycée horticole de travailler sur les techniques de structuration et de plantation.

La deuxième partie : espace faisant le lien entre la partie interne et externe de l'établissement permettant d'ouvrir la structure, tout en maintenant la clôture existante, sur le quartier Grand Parc. Le travail demandé aux élèves du lycée sera de concevoir puis d'élaborer un projet de restructuration de cet espace en prenant en compte les éléments donnés.

La Direction des Parcs, des Jardins et des Rives participera par la suite à la réalisation technique du projet. (Participation à définir)

 

A/ Mutualisation et complémentarité des services de la Ville de Bordeaux :

 

Les missions de la Direction des Parcs, des Jardins et des Rives s’articulent autour du patrimoine vert de Bordeaux :

 

- Gestion du patrimoine vert et naturel de la ville : entretenir, gérer et pérenniser le patrimoine vert, naturel ou aménagé et les paysages dans le respect de l’environnement et de la biodiversité.

 

- Développement urbain durable de Bordeaux : il s’agit d’accompagner, sur le volet des aménagements paysagers et des espaces publics, le projet Bordeaux 2030.

 

- Valorisation et transmission du savoir-faire au moyen d’une politique de formation, d’accueil et de communication destinée à divers publics (Maison du Jardinier et Lycée Horticole Camille Godard).

 

Dans ce cadre, la DPJR  accompagne la mise en place d’espaces verts partagés qui contribuent au cadre de vie des habitants et favorisent le lien social. Elle participe également à la sensibilisation des différents publics à la nature en ville et au développement durable. Ce sont plus particulièrement ces axes d’intervention qui ont motivé la participation de la direction à ce projet qui va permettre, d’une part, de créer un jardin favorisant le bien être des personnes âgées, leurs échanges avec l’extérieur et une sensibilisation à l’environnement, et d’autre part, de mettre les élèves du lycée horticole en situation réelle de réalisation d’un espace vert partagé.

 

Dans le cadre de ce partenariat, les lycéens interviendront autour de la conception et de la réalisation du jardin et  plus globalement, la  DPJR participera matériellement à sa concrétisation (apport de terre, de plantes etc.). Des ateliers autour du jardinage écologique pourront également être mis en place en lien avec la Maison du Jardinier afin de participer au maintien d’une dynamique sur cet espace.

 

B/ Les atouts de l'action intergénérationnelle :

En lien avec le Lycée horticole de la ville de Bordeaux, le projet, à partir du mois de Janvier, s'orientera en direction du lien intergénérationnel.

Créé en 1953, le Lycée horticole Camille Godard est un établissement privé sous contrat avec le ministère de l’Agriculture, rattaché au service des Espaces verts et du Paysage de la ville de Bordeaux. Les études sont gratuites et les élèves, de la 3e au bac professionnel, y trouvent des conditions idéales pour réaliser leur projet dans les métiers en rapport avec l’horticulture et le paysage. Une pédagogie adaptée, un domaine d’application exceptionnel, des résultats et un bon taux d’insertion en font l’un des meilleurs établissements de la région.

Le Lycée a pour mission de former des personnels hautement qualifiés destinés tant au secteur privé qu’aux collectivités territoriales.

« Notre action sur le site de l’EPHAD/RPA a plusieurs objectifs. Tout d’abord un objectif pédagogique puisque les élèves imaginent et réalisent un jardin à des fins esthétiques et thérapeutiques conforme au module de MAP. Ensuite un objectif social car il permet de métisser les âges et les vécus à travers un fil du temps conducteur, le jardin’âge pour un jardin bienfaisant. Enfin un objectif éducatif intégrant l’agenda 21 du lycée dans la conduite du projet».

Pour cela, nous initions une démarche qui consiste à :

              Faire un état des lieux

              S’imprégner de l’environnement

              Assimiler les besoins

              S’informer sur les « ainés » et leur mode de vie. Connaître les « pot’âgés »

              Elaborer des esquisses

              Présenter les projets au public

              Réaliser les plantations

 

Le programme de réflexion pour le réaménagement du « patio » s’articule autour de quelques principes.

·                                        Implanter durablement le végétal au centre de la RPA (vue depuis les salles, repère spatial)

·                                        Familiariser les résidents avec le végétal au quotidien (pratique physique)

·                                        Initier à la diversité végétale pour le caractère physique, biologique, esthétique, et sensoriel

·                                        Inciter les commentaires par la présence de plantes étonnantes à coté des plantes traditionnelles

·                                        Intégrer des surprises qui bougent au fil du temps (sollicitation cognitive)

·                                        Favoriser des émotions positives, accroitre les communications,

·                                        Solliciter l’orientation spatiale, temporelle, la mémoire personnelle, sociale

·                                        Développer les stimulations sensorielles, tactiles, visuelles, auditives

·                                        Démontrer que les cultures et les langues peuvent varier, les plantes restent universelles

·                                        Rappeler que les plantes et les hommes ont en commun le cours de l’existence, elles évoluent, changent, répondent aux soins et au climat vivent et disparaissent.

·                                        Poursuivre le programme Agenda 21 (social, économique et écologique)

·                                        Faire de ce projet une très belle aventure humaine.

 

 

Lors des 2  interventions des 25 élèves du lycée horticole de Bordeaux sur la remise en forme et la structuration du jardin, l'EHPAD accueillera le groupe le midi à partir de 13h15 au chaud et leur offrira le repas.

 

 

Ce lieu permettra ainsi de créer entre jeunes, enfants et séniors, des moments conviviaux de rencontre, d’entraide et de complicité au travers de diverses activités, où chacun, petit et grand, apportera sa spontanéité ou son expérience.

  Échéancier :

Septembre 2011

1er phase: étude et concertation entre partenaires sur la conception du mobilier « jardinière adaptée », sa mise en place, et son coût.

Partenaires :

Référent de l'association « d'éco solidaire »

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

Octobre 2011

Demande de subvention à la mairie de quartier, accordée pour le financement de la jardinière

Partenaires :

Référent mairie de quartier: Mme CAZALET

Référent de l'association « d'éco solidaire »: Mr KAÏDE

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

Novembre 2011

Concertation sur la faisabilité du projet entre les différents partenaires sur la conception du jardin et la technique.

Repérage architectural du jardin.

Analyse des moyens à mettre en place.

Don et livraison de terre végétale par le service des Parcs, des Jardins et des Rives

Partenaires :

Référent du service des Parcs, des Jardins et des Rives : Catherine ROUCH

Référent du lycée horticole de Bordeaux : Mr DUFOURG

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

Janvier 2012

Accueil des élèves et visites du lieu de vie des résidents de la structure EHPAD/RPA.

Partenaires :

Référent du service des Parcs, des Jardins et des Rives : Catherine ROUCH

Référent du lycée horticole de Bordeaux : Mr DUFOURG

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

Janvier 2012

Réalisation du mobilier « jardinière » sur l'Atelier Eco Solidaire rue PIERRE TREBAULT

Référent de l'association « d'éco solidaire »: Mr KAÏDE

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

Mai 2012

Rencontre Inter G pour rempoter des fleurs dans 20 balconnières. Ateliers entre enfants 6/9 ans de L'ALSH /Séniors/jeunes lycéens

Partenaires :

Référent du lycée horticole de Bordeaux : Mr DUFOURG

Référent du Centre Social et Culturel GP Intencite : Violaine GORGES

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

Mai 2012

Installation, utilisation et inauguration à Maryse Bastié.

Référent de l'association « d'éco solidaire »: Mr KAÏDE

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

Septembre 2012

Réalisation de la deuxième partie du projet

Conception, réalisation d’un espace qui permettra de créer une ouverture sur le quartier par les élèves du lycée horticole.

 

Partenaires :

Référent du service des Parcs, des Jardins et des Rives : Catherine ROUCH

Référent du lycée horticole de Bordeaux : Mr DUFOURG

Référent du projet EHPAD : Marina HERBO

 

 III L’EHPAD/RPA Maryse Bastié sur le chemin du développement durable.

Avant d’élaborer ce projet, nous nous sommes posé  deux questions:

Comment adapter notre mode de fonctionnement et nos pratiques professionnelles de consommation au développement durable ?

Comment aborder le développement durable avec les résidents et tous les acteurs de l’établissement ?

 

A/ Des outils réalisés à partir de matériaux de récupération :

Dans le cadre de ses missions, L'Atelier d’éco-Solidaire souhaite réaliser en partenariat avec l'EHPAD / RPA Maryse Bastié une action qui permettra de créer un lien solidaire et social exemplaire et novateur par la valorisation des gestes éco-responsables.

Par une subvention FIL allouée par la mairie de Quartier du Grand Parc, les personnes âgées de l'EHPAD Maryse Bastié pourront bénéficier d'un mobilier adapté à leurs capacités de mobilité.

La création de cette jardinière sera faite sur mesure à partir de matériaux destinés à la destruction, dans le cadre des déchets enfouis ou brûlés.

 

B/ Valoriser les activités d'information, de participation et de sensibilisation au développement durable :

La structure Maryse Bastié souhaite impliquer les acteurs de l'établissement au développement durable.

Notre première démarche est d'élaborer un guide des bonnes pratiques afin de réaliser un agenda 21 en adéquation avec celui de la Ville de Bordeaux. Le personnel travaille déjà à la création de ce guide en recensant les gestes éco-responsables pratiqués par la structure.

La Délégation du Développement Durable a sollicité la Direction du Pôle Senior à l’occasion de la préparation du Forum Agenda 21 mais également dans la perspective du renouvellement de l’Agenda 21.

Les ateliers de fabrique 2e génération consistent en une activité d’échange et de prise de parole des seniors animée par l’association des Petits débrouillards, sur une structure par quartier.

Cette volonté s’appuie sur le constat que la parole des seniors n’avait pas été suffisamment prise en compte lors de la première version de l’Agenda 21.

La refonte de l’agenda 21 attendu pour 2014 s’inscrit également dans un esprit de collaboration avec le Projet social n°3 et le projet d’aménagement urbain « Bordeaux 2030 ». 

Ce travail d’expression a été finalisé par une présentation lors du Forum Agenda 21 le 5 novembre 2011 et a fait l’objet d’une exposition des actions menées, dans les structures séniors.

Les objectifs :

·                                            Rendre les seniors acteurs et les sensibiliser à la question de l’environnement et du développement durable dans leur quartier et dans leur ville.

·                                            Exprimer la mémoire du quartier à partir d’anciennes expériences dans le domaine du développement durable.

·                                            Améliorer leur quotidien dans leur lieu de vie et imaginer le quartier pour les générations futures.

 

 

Ce jardin, agrémenté de différentes senteurs, couleurs et saveurs, sera le lieu de tous les rendez-vous où chacun pourra participer à son envie: désherbage, bouturage, ramassage, découverte des fleurs, ou tout simplement s'en servir comme lieu d'exercice, de rencontre ou de repos.

Ce projet d'œuvre collective sera l'alchimie de bonne volonté.

 

 

 

15 février 2012

Aquitec : création du stand...

Conçu par M Guérin, professeur de Travaux Paysagers, le stand a été réalisé par des élèves de Terminale Bac Pro .

Voici les différentes phases de réalisation ...

Une scène de jardin ouverte sur l' extérieur et très agréable à l' oeil !

Félicitations à vous tous et bravo encore à tous pour votre implication !

 

429978_2972453321979_1581151507_2481235_788930980_n.jpg425260_2972450281903_1581151507_2481232_1500567271_n.jpg429042_2972451721939_1581151507_2481234_1316072982_n.jpg

395250_2972448721864_1581151507_2481230_1207995645_n.jpg419527_2972435281528_1581151507_2481220_692853527_n (1).jpg

 

418886_2972431961445_1581151507_2481218_1300602350_n (1).jpg418500_2972436921569_1581151507_2481221_865012290_n (1).jpg

11 février 2012

Le Lycée fait sa comm...

418500_2972436921569_1581151507_2481221_865012290_n (1).jpg

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Réalisation : M Guérin ( professeur Travaux Paysagers et ses élèves de Terminale).                                                                                                                  

      

   Le concours de Reconnaissance des végétaux, le Blog,

les Olympiades, Aquitec...

 

 429978_2972453321979_1581151507_2481235_788930980_n.jpg

 

Notre Lycée s'illustre par ses résultats et sa formation

qualifiée , aussi  mérite-t-il  d' être davantage

médiatisé !

 

 C' est pourquoi...

INFO PRATIQUE : une barre bleue va vous proposer d' ouvrir " windows movie player " : cliquez et vous pourrez écouter !

Emission Radio en direct  " Acteurs du quotidien " sur RIG ( Blanquefort ) Mardi 14/02 de 18h30 à19h00 et retransmise mercredi 15 Février de 11h15 à 11h45.


podcast

Vous pouvez l' écouter en podcasts sur   http:/www.rigfm.fr/10-podcasts/2-emissions.html

Inteview Radio France Bleu Gironde ( 100.1 ) : diffusée prochainement dans le journal de l' emploi

Le Mercredi  28 Mars à 07h40 et 08h50 dans "objectif emploi " sur France Bleu Gironde : 100.1

 

AER

 

09 février 2012

Aquitec - Stand G 20 -

Cette année AQUITEC a lieu à Bordeaux Lac au parc des expositions

 du Jeudi 09 Février au Samedi 11 Février.

Vous pourrez nous trouver au Stand G20 pour plus de renseignements !

A très bientôt

sorties cinéma

           

 

 

Nous sommes en 1ère BAC Professionnel floriculture, au Lycée Camille Godard, et nous allons vous présenter une rubrique concernant le cinéma....

 

 

 

 les%20intouchables.jpg

 

 

 

 

 

 

 

INTOUCHABLES :par Claire Pissevin

 

 

 

ACTEURS : Omar Sy et François Cluset

 

REALISATEUR : Eric Toledano et Olivier Nakache

 

GENRE : Comédie dramatique

 

 

 

            A la suite d'un accident de para pente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Bref, la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth wind and fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement... Deux univers vont se télescoper, s'apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra... Intouchables.  

 

 

 

AVIS PERSONNEL : J'ai beaucoup aimé ce film,  il est émouvant car il est tiré d'une histoire vraie qui nous montre que la vie peut être difficile pour les personnes ayant ce « problème » et qui doit avoir une entière confiance en une personne inconnue, pour le début et deviendra par la suite son « assurance vie » et qui doit l'aider pour toutes les tâches quotidiennes de la vie courante.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

HOLLYWOO :par Thomas Barrière

 

 

 

ACTEUR : Jamel Debouze et Florence Foresti

 

REALISATEUR : Florence Foresti, Frédéric Berthe et Pascal Serieis

 

GENRE : Comédie

 

 

 

            Jeanne est la doubleuse française d'une actrice américaine qui joue dans une série télé à succès. Mais le jour ou l'actrice américaine pète les plombs et annonce la fin de sa carrière, la vie de Jeanne bascule à son tour... Plus de travail, plus de revenu, plus rien... Amoins qu'elle ne prenne son destin en main et ne tente a priori l'impossible : partir à Los Angeles, rencontrer la star américaine et la convaincre de reprendre la direction des plateaux de tournage... Sur place, après quelques galères, elle croise la route d'un certain Farres qui va lui ouvrir les portes du monde merveilleux mais un peu compliqué de Hollywood. 

 

 

 

AVIS PERSONNEL: Personnellement je ne peux pas vous dire si j'ai aimé ou détesté ce film car mon opinion est réparti entre la satisfaction et la déception. D'après ce que j'ai pu entendre, je m'attendais à un grand film cinématographique.

 

 

Hugo%20Cabret%20et%20bandeau.jpg

 

 

HUGO CABRET: par Mélanie Baudry

 

 

 

 

 

ACTEURS: Ben Kingsley, Sacha Baron Cohen, Asa Butterfield

 

REALISATEUR: Martin Scorsese

 

GENRE: Aventure, Drame

 

 

 

 

 

            Dans le Paris des années 30, le jeune Hugo est un orphelin de 12 ans qui vit dans la gare. Son passé est un mystère et son destin une énigme. De son père, il ne lui reste qu'un étrange automate dont il cherche la clé en forme de cœur qui pourrait le faire fonctionner. En rencontrant Isabelle, il a peut être trouvé la clé, mais ce n'est que le début de l'aventure.

 

 

 

 

 

 

 

AVIS PERSONNEL : J'ai trouvé ce film émouvant et fantastique. L'histoire est particulièrement triste et surprenante. C'est rempli du mystère et d'énigmes. Les personnages sont mystérieux et étranges mais donne tout de même une histoire incroyable. Une aventure mystérieuse qui laisse entrevoir des émotions enfouies au plus profond de vous. A voir absolument...   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SANS IDENTITE: par Elodie Melon

 

 

 

ACTEURS:Liam Neeson, Diane Kruger, January Jones

 

REALISATEUR: Jaume Collet-Serra

 

GENRE:Action, Thriller

 

            Alors qu'il est à Berlin pour donner une conférence, un homme tombe dans le coma, victime d'un accident de voiture. Plus tard, une fois réveillé, il apprend qu’un autre homme a pris son identité et cherche à le tuer. Avec l’aide d’une jeune femme, il va tout mettre en œuvre pour prouver qui il est.

AVIS PERSONNEL: Très bon film d'action, avec beaucoup de rebondissements, d'intrigues... Je recommande ce film  aux passionnés de suspens.

 

 

 

Nous vous invitons à donner votre opinion sur les différents films que nous avons cités précédemment.!!!!!

 

 

 

Le Reggae Sun Ska

 

(du 03 au 05 Aout 2012 )

 

Tarifs:

 

Pour fêter les 15 ans du Reggae Sun Ska, la billetterie de noël est lancée en exclusivité sur le réseau fnac.

Prenez de l’avance, obtenez votre pass 3 jours à 69 euros au lieu de 75 avant fin Janvier 2012. Edition limitée à 500 Passes.

 

Introduction et thème:

 

Le Reggae Sun Ska Festival est un festival qui se déroule chaque année depuis 1998 en Gironde à Cissac-Médoc.

Il ne s'agit plus que d'un simple festival musical. En effet, depuis l'édition de 2005, l'association organisatrice Music'Action s'inscrit totalement dans une démarche éco-citoyenne et aujourd'hui s'affiche comme un festival durable.

 

 

Eco Sun Ska Attitude:

 

Avec le soutien de l'association Meduli Nature, tout le festival est conçu et organisé afin de réduire l'impact sur la nature. Toute l'organisation de cette manifestation a été repensée dans ce sens, de la promotion jusqu'à l'organisation même du festival.

 

Cet engagement écologique ne s'arrête pas là. Durant tout le festival, diverses actions sont mises en place afin de sensibiliser le public aux problèmes environnementaux.

 

Ces diverses actions valent à ce festival d'être reconnu comme festival pilote, par l’ADEME, le Conseil Régional d’Aquitaine et le Conseil Général de la Gironde, en termes de développement durable. L'édition 2008 fut même labellisée « coup de cœur » par la fondation Nicolas HULOT.

 

Exemples d'actions éco-citoyennes :

 

Distribution d'éco-packs aux festivaliers contenant des cendriers de poches, sacs poubelles et le guide de l’Eco Sun Ska Attitude.

Mise en place de points informations, de stand de sensibilisation, points tri pédagogiques...

Utilisation de signalétique éco-conçues, utilisation de gobelets consignés et utilisation de vaisselle compostable...

Un partenariat a été mis en place en 2008 avec le réseau de transports Girondins et un site de covoiturage a été crée.

 

 

V Frauciel ; Léo Bouyssou ; Théo Beneult

08 février 2012

Journée sportive

DSC00157.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons vous présenter et vous expliquer le projet de la journée sportive qui est organisée par les élèves de 1ere A, B et Flo et qui a lieu le Vendredi 16 Décembre 2012.

 

Cette journée consiste à faire du sport  et faire participer tout le lycée même les professeurs.

Nous avons prévu de faire du Volley le matin et de faire du Hand ball l’après-midi. Grâce au FSE, le matin nous avons offert des chocolatines aux élèves, des quatre quarts et des boissons. A midi, nous avons dégusté le repas de Noël à la cantine pour retourner faire du sport ensuite.

La journée s’est bien passée et ce sont les terminales Bac B qui sont arrivés premiers au Volley. L’après-midi, nous avons fait des matchs amicaux au Hand ball. Mais une équipe s’est démarquée des autres et a gagné tous ses matchs.

Parmi les gagnants : Yoann, Arthur, Alex, Brice, Léo, Guilhem, Lucie et Dorian.

Malgré la tempête et quelques problème au cours de la matinée, tout s’est  bien passé. Les élèves se sont tous amusés et on profité pleinement de la journée et de la bonne ambiance.

Lucie Kerwich,Maéva Walgenwitz.

 

All the posts

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales