Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

02 février 2016

L’amour avec un grand A

J’espère que la vue de ce texte abreuvera vos yeux et régalera vos pensées, bon appétit !

Photo amour.jpg

Dans un ciel d’été je vois ta bouche, je vois tes yeux et pourtant tu es si loin de moi. Je ne peux penser à rien et je ne vois rien sans toi, ma vie n’a plus de sens et je ne vois pas un futur sans toi mon amour, ma lumière, tu resteras à jamais la flamme de ma vie.

Moi la caricature de l’homme je m'écharpe, je me plie en quatre, je me relève pour te plaire et pourtant tu es si froide avec moi et sans un mot et sans un bruit tu m’accordes enfin un regard et ma vie s’illumine  d’un sourire radieux ma chérie.

L’amour est un long fleuve où la peine se noie et les larmes s’envolent pour ne laisser place qu’au désir de leurs yeux brillants sous la lune, tandis que leur sentiment brûle ou est au summum de son éclat , leurs pensées sur le voile de la sensualité que leur sensation de plénitude s’emmêle à leur bonheur. Il voit et découvre ce nouveau jardin qu’est l’amour. On entend la brise du vent nouveau se lever sur ce jardin. Ils ne respiraient pas est ne faisaient pas  de bruit  montrant leur sentiment et leur amour flamboyant au lever du soleil.

Sentant l’ardent désir me regarder, je vis la gloire sonner, ses trompettes soufflent son amour au gré du vent et des ouragans.

Ce texte ne noie pas vos pensées de superflu et démontre  ce qui importe dans la vie !

 Quentin et Benoît

Commentaires

c'est trés beau et trés triste en même temps je trouve. Merci

Écrit par : www.solarmecano.com | 16 février 2016

Les commentaires sont fermés.

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales