Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

09 avril 2015

semaine développement durable

La classe de seconde du lycée Camille Godard a participé à la semaine de développement durable qui s’est déroulée du lundi 2 au vendredi 6 mars 2015.

Cette semaine consistait à sensibiliser notre entourage aux enjeux du développement durable, à apporter des solutions concrètes pour agir et inciter à l’adoption de comportements écoresponsables.

 

Lundi 2 mars 2015

M. Naud, expert en recyclage, est venu nous expliquer tout le fonctionnement d’un compost. Puis, accompagné de M. Brendel, nous sommes allés faire l’expérience de Berlèse en salle de laboratoire, qui consiste à étudier la composition du sol, de sa faune et de flore.

L’après-midi, Mme. Charles et M. Berger nous ont proposé l’atelier compostage consistant à la fabrication d’un recycleur composé de palettes de récupérations. Nous avons contribué à la création de trois composteurs installés dans notre lycée afin de recycler les déchets verts du restaurant de notre établissement.   

 

Mardi 3 mars 2015

La journée a commencé par l’atelier nichoirs avec M. Berger. nous avons élaboré une dizaine de nichoirs pour des oiseaux les plus communs vivant aux alentours du lycée. Puis M. Marchenay est intervenu sur le thème de la Protection Biologique Intégrée (PBI), nous expliquant l’action des insectes sur les végétaux. En milieu de journée nous nous sommes rejoints à la salle informatique pour la préparation des affiches de communication sur le compostage ainsi que pour la journée portes ouvertes du samedi 7 mars 2015.

 

 

 

 

Mercredi 4 mars 2015

L’ expérimentation de M. Marchenay  nous a amenés aux serres de la Mairie de Bordeaux avec M. Vrit. Nous avons observé plusieurs plantes atteintes par diverses maladies, des insectes agissant sur ces plantes ont été disséminés dans les serres.

A la suite de cette intervention, nous avons poursuivi la construction des nichoirs et puis nous avons élaboré la compagne de communication pour sensibiliser au maximum les autres élèves.

 

Jeudi 5 mars 2015

Durant toute la matinée nous nous sommes rendus à Baccalan pour la visite commentée d’une aire de compostage ainsi que des jardins partagée dirigés par des bénévoles. Nous avons été accompagnés par Mme. Audric, M. Berger ainsi que M. Vrit.

De 13h20 à 16h10 nous avons fait les finitions sur les divers objets confectionnés au cours de la semaine avec M. Berger, puis nous avons rangé les ateliers.

 

Vendredi 6 mars 2015

Cette matinée, encadrée par Mme. Audric, M. Berger, M. Brendel et M. Vrit, a été réservée à la préparation de la journée portes ouvertes. Nous avons entretenu l’ensemble de notre établissement effectué les préparatifs pour la réalisation des scènes paysagères.

 

Nous remercions  CARTY Laura pour toute ces informations, sur cette semaine enrichissante.

MARC Nicolas

AUFFRET Kalvin   

 

 

22 janvier 2015

La vie scolaire s'agrandit

-         Présentez- vous en quelque mots ?

 

Je m’appelle Camille, j’ai 24 ans et je suis employée en tant que service civique au Lycée jusqu’à fin juin .

 

 

-         Quel rôle avez-vous  dans le lycée ?

 

J’aide les élèves en difficultés en les accompagnant dans leurs devoirs .

 

-         Quelles études avez- vous faites ?

 

         Je possède un Bac S , une licence de géographie  ainsi qu’ un        master en philosophie.

 

-         Aimez-vous l’ambiance du lycée ?

 

Oui, il y a une très bonne ambiance surtout avec mes collègues de la vie scolaire.

   

                                                                                                                                                                                                  

-         Quel est votre fleur préférée ?

 

         Ma fleur préférée est le -spaty - une plante d’intérieur .             

 

 

06 novembre 2014

Interview Me Audric ( Professeur de sport )

 

 

 

1-Quels sports faites-vous pratiquer à vos élèves ?

 

 

 

Pour atteindre les objectifs définis par les programmes, les élèves sont confrontés à la pratique de plusieurs activités physiques sportives et artistiques (APSA). On y retrouve des sports collectifs, de raquette, les activités athlétiques et aquatiques notamment.

 

 

 

2-Est-ce que les sports sont les mêmes pour toutes les classes ?

 

 

 

Les APSA sont classées par compétences. Il en existe cinq. Sur l’ensemble de sa formation, minimum 3 différentes doivent être évaluées.

 

C1= réaliser une performance motrice mesurable à une échéance donnée

 

® athlétisme + natation.

 

C2= se déplacer en s’adaptant à des environnements variés et incertaines

 

® sauvetage + co + escalade.

 

C3= concevoir et réaliser une prestation corporelle à visée artistique ou acrobatique

 

® acrosport+ gym+ danse+ arts du cirque.

 

C4= conduire et maîtriser un affrontement individuel ou collectif

 

® sports collectifs+ sports de raquette+ combat.

 

C5= orienter et développer les effets de l’activité physique en vue de l’entretien de soi

 

®durée+ musculation+ step.

 

 

 

3-Comment sont effectués les choix des différents sports ?

 

 

 

Les APSA enseignées sont alors choisies par les enseignants d’EPS en fonction des filières, des programmes et des installations sportives attribuées au lycée. Elles sont inscrites dans la programmation du projet pédagogique du lycée et deviennent support à enseignement.

 

Programmation annuelle au lycée Camille Godard :

 

3ème= Acrosport-Basketball-Natation-Tennis de table-Co-Futsal

 

2ème= TT-Volleyball-Acrosport-Durée

 

1ère= Bad-Handball-Co-Vitesse relais

 

Term= Musculation-Co.

 

1CAPA= Natation-Acrosport-Musculation-Vitesse relais

 

TermCAPA= Badminton-Co-Acrosport-Basketball-Découverte AISA extérieures.

 

 

 

4-Rencontrez- vous des problèmes  pour participer à certains APSA, si oui lesquelles ?

 

 

 

Oui l’athlétisme car nous n’avons pas de piste d’athlétisme au haillan.La natation car il y a un fort taux d’absentéisme.Les sports de combat (judo) , l’escalade ou autre , car ils demandent un matériel qui coûte cher.La danse/gym car le public est réfractaire ( majorité de garçons) et à une mauvaise représentation de l’activité.

 

 

 

5-Est ce que les sports sont toujours les mêmes pour les CCCF ?

 

 

 

Oui, les AISA en CCF sont les mêmes

 

*en 1ere bac pro=HB

 

       Term bacpro=co-musculation

 

*en Term CAPA= Aco-bad

 

       1 CAPA= musculation

 

 

 

6-Trouveriez-vous intéressant qu’il y ait une A.S au lycée ?

 

 

 

Oui très ! L’as est le prolongement de l’enseignement obligatoire.Elle permet l’initiation ou la spécialisation d’une ou plusieurs activitées, ainsi qu’une formation à des taches d ‘organisation, d’arbitrage , de management. Elle permet également un apprentissage concret de la vie associative , et créée une réelle animation au sein du lycée.

 

Raphael Dugain-Tim Beinat-Brice Cinçon-

 

Elèves de 1ère Bac Pro

 

 

 

 

 

 

Interview d'un élève de 3ème

 

 

  • Bonjour, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

 

Bonjour je m’appelle Antoine Paret, je suis actuellement en classe de 3ème.

 

 

  • Qu’est-que qui vous a donné envie de faire ce métier ?

J’ai voulu faire paysagiste car j’aime le contact avec la nature et être en extérieur, mon cousin était au lycée l’année dernière en BTS. Il a fait les olympiades, je suis donc allé le voir et cela m’a donné envie.

 

  • Etes -vous bien intégré dans le lycée et dans votre classe ?

Oui je trouve qu’il y a une bonne entente avec les camarades et certains professeurs.

 

  • Compte tu suivre tes études après le bac ?

Je pense continuer jusqu’au BTS mais je ne suis pas sûr car je ne suis  qu’en  3ème.

 

 

 

 

Marc Nicolas, Auffret Kalvin  

05 novembre 2014

Interview du personnel de cantine


-D’où arrive la nourriture ?

 

La nourriture arrive du S.I.V.U. (=Syndicat Inter communal à Vocation Unique) qui est situé à Mérignac.

 

-Comment la préparent- t-ils ?

 

La nourriture est préparée par des cuisininiers à Bordeaux et elle est rechauffée sur place .

 

-Pourquoi la nourriture est- elle bio ?

 

La nourriture est bio parce que le maire de la Mairie de Bordeaux, Mr Juppé, veut que les lycéens et les autres personnes nourris par la mairie de Bordeaux s’alimentent sainement.

 

-Est ce vraiment bio ?

 

Tous les plats dits « biologiques » affichés sur le menu le sont mais pas les sauces fournies .

 

-Combien de plats sont préparés pour notre lycée ?

 

Il y a 230 repas préparés pour les 20 classes .

 

-Combien de repas préparez- vous par jour ?

 

Environ 22000  repas sont servis en comptant les crèches, les lycées et les maisons de retraite de la ville de Bordeaux.

 

Elèves de 1ère Bac Pro ( Lucas Turiani-Pierre Nouaux )

 

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales