Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

29 janvier 2013

Intervention au parc de la béchade

100_6395.JPG

 

C'était en ce mercredi 19 septembre 2012 que le fruit de notre

travail sur le parc de la Béchade a été exposé. Étaient  présents enfants du quartier, centres aérés, retraités, élus de la ville de Bordeaux. Toutes les tranches d'âge participaient à l'événement. Ce projet a été initié dans le courant de l'année 2011 par le directeur des parcs et jardins de la ville de Bordeaux Gaëtan Wicart.

Il consistait à réaliser puis à exposer des panneaux présentant les atouts et contraintes du paysage, les acteurs du parc, les rôles et l'étude botanique des espèces boisées présentes sur place.

 

 

 « Une préparation nécessaire... »

 

Suite à plusieurs sorties pédagogiques au parc afin de recenser ses atouts et ses contraintes,ses espèces boisées, ses acteurs agissants sur le parc, ainsi que l’interview des usagers ; nous avons fourni un travail et une étude au lycée avec l'aide de M. Dufourg  (professeur de technique paysagère) et de Mme. Braure (documentaliste).

Cela consistait à présenter sur de grands panneaux – de façon simplifiée, ou du moins plus claire – chacun de nos projets. Un total de 8 panneaux ainsi qu'un herbier complet des espèces de plantes connues du p

arc ont été exposés.

 

 

 «...et une organisation bien rendue ! »

 

 Nous sommes partis  du lycée à 9 heures, le temps de l'appel, de la distribution des pique-niques et du rangement du matériel dans la soute du bus. Une demi heure après nous étions au parc.

A dix heures nous mettons en place l'exposition ; cela nous a pris une heure. Des personnes âgées commençaient à affluer vers nos panneaux, sans poser énormement de questions ; les informations données semblaient claires.

A midi nous avons mangé avec tous les participants.

A treize heures c'était au tour des jeunes du quartier et des centres aérés de prendre connaissance de nos fameux projets pendant une heure jusqu'à la cueillette des vignes.

Les élus de la ville sont arrivés et nous leur avons également présenté nos travaux. Vint le tour du directeur des parcs et jardins de la ville de Bordeaux Gaëtan Wicart.

A quinze heures quinze, l'exposition était démontée, nous retournions au lycée.

 

Oulmi Quentin, Huet Antoine.

15 novembre 2012

L'histoire de l'arboretum

 

DSC02022.JPG

 

Mr Larrue concepteur de l'arboretum a été le premier directeur du lycée Camille Godard en 1945. Aujourd'hui, le rénovateur de cette arboretum est un professeur de pratique : M Guerin.

Ce sont les élèves de terminale Bac Pro travaux paysagers qui s'occupent de la rénovation de celui-ci. C'est un projet pédagogique qui nécessite plus de 2000 heures de travail par tranche (pour un groupe d'élèves).

 

DSC00532.JPG

L'arboretum comprend 400 à 450 végétaux répartis en 4 tranches qui se classent par famille, à ce jour on compte 14 à 15 familles.

Sa surface représente 5000m² sur 15000 m², surface actuelle de l'établissement. Celle-ci sera doublée dans les années à venir et comptera 1 hectare au total. Des travaux débuteront en février 2013 pour la création d'une 5ème tranche.

 

Il a été crée dans le but de pouvoir observer, apprendre et réviser les différents végétaux pour les élèves inscrits au sein de l'établissement.

 

Pour promouvoir l'engagement du lycée dans la cause écologique, la plupart des matériaux utilisés pour la conception de l'arboretum sont issus de la récupération et du recyclage d'ancien matériaux. Voici une liste des différents matériaux présents sur le site :

  • L'allée principale est en pierre naturelle issue du domaine de la Rhune ;

  • Les allées secondaires sont en calcaire ;

    Dans les massifs on trouve aussi plusieurs sortes de fournitures :

  • Putzzolane

  • Ardoise

  • Mulcacao (déchets de cacao)

  • Mutch

  • Cailloux blanc

  • Paillette de Lin

  • Graines de Sarrasins

 

Pour permettre l'apport en eau des plantes dans l'arboretum, un système d'irrigation sous forme de goutte à goutte à été mis en place. Ces éléments ont été installés dans le but de diversifier l'arboretum et de limiter l'entretien.

 

Cet arboretum est une aubaine pour les élèves de cet établissement qui ont à portée de mains tous les végétaux et toute la pratique nécessaire pour pouvoir réussir leur apprentissage.

 

DSC00554.JPG

 

Floriane Laville et Amélie Balade

1°Bac pro Aménagement paysager

26 juin 2012

Découverte des pyrénées et de leurs écosystèmes...

Les classes de Seconde Aménagement de l'espace sont donc parties depuis lundi dans les pyrénées avec Me Chevalier ( CPE ), M Berger (Professeur de O.A.D) et M Vauchel (Professeur de BIO).

Le voyage s'est bien passé, les élèves sont ravis et le temps est splendide !

Nous attendons les photos …

 

04 juin 2012

LE JARDIN DE SAGESSE

 

 DSC_1565.jpeg

La merveilleuse aventure intergenénérationnelle des lycéens du lycée Camille Godard et des résidents de l’EPHAD/RPA Maryse Bastié s’est poursuivie le jeudi 24 mai.

 

Cédric BERGER et Marie Laure LAHELLEC accompagnateurs, impliqués dans le projet avaient organisé le chantier:

- Semis de 300 légumes, plantes aromatiques et arbustes avec les élèves de productions florales

- Travaux préliminaires, préparation et travail du sol avec la classe de 3ème

- Transport des fournitures et du matérielavec les agents du centre de culture de la ville de Bordeaux.

 

À l’heure ou le personnel médical et d’encadrement s’activait autour des ainés, les 25 élèves de 1ère Aménagements paysagers investissaient les espaces extérieurs pour faire jaillir de terre le jardin des 5 sens initié depuis des mois.

 100_5915.jpeg

Une réunion de coordination a rappelé aux jeunes les consignes de sécurité, les objectifs du projet,le temps imparti et les enjeux de l’opération.

 

4 équipes seformaient pour prendre en charge les différents espaces :

-         la scène arbustive aux senteurs,

-         le parterre des condimentaires

-         le carré des aromatiques

-         le potager

5 élèves  devaient accueillir les visiteurs, exposer le projet etprésenter les secrets et les vertus des plantes proposées.

 100_5924.jpeg

Initiative, respect des règles de l’art, intuition créative, inventivité, dynamisme, motivation et esprit d’équipe ont animé les allées du jardin.

 

La magie du lieu a vite œuvré. Messieurs et dames aux 80 et 90 printemps envahissaient l’espace. Questions, souvenirs, anecdotes, émerveillement, remerciements, échanges, reconnaissance des goûts et des parfums impressionnaient les jeunes et leur nouveaux « pot’ âgés »

 

Un atelier d’étiquetage donnait une identité à chaque espèce pour le plus grand plaisir de tous.

 

Le défilé du personnel curieux, admiratif et jovial s’est poursuivi toute la journée. Cuisiniers, infirmières, psychologue, kinésithérapeutes, animateurs, aide soignants, agents de service hospitalier, ouvrier d’entretien, assistantes administratives ont loué le travail et la compétence des jardiniers.

 

Si dans la matinée, Madame DUPONT directrice du lycée avait transmisses encouragements aux élèves, c’est en soirée que Marina HERBOanimatrice de l’EPAHD/RPA complimentaitchaleureusement le groupe avant de l’inviter à l’inauguration du27 juin.

 

« Le témoin est aujourd’hui passé, les résidents se sont appropriés le jardin.

Merci à tous pour votre exemplarité »

Eric DUFOURG enseignant coordinateur du projet

16 mai 2012

Une leçon de botanique

 

LE HAILLAN BEL AIR Les lycéens ont fait la visite guidée de l’arboretum aux enfants des écoles élémentaires

le territoire des azalées.jpgLes enfants, ici, sur le territoire des Azalées, ont eu droit à un récit du professeur Éric Dufourg sur l’origine des jardins. Photo Daniel Duclos

Les enfants des écoles élémentaires du Haillan, celles du centre et de la Luzerne, avaient pris des rendez-vous avec les élèves et les enseignants du Lycée Horticole Camille Godard qui se situe au bout de l'allée Magdeleine Jarousse de Sillac sur le site de Bel Air, pour une visite guidée de l’arboretum.

Dans un environnement exceptionnel et à proximité du centre de culture de la ville de Bordeaux, cet établissement accueille 187 élèves dont 63  filles. Les jeunes y suivent une scolarité de la trisième au bac professionnel dans les filières travaux paysagers et productions florales et légumières.

Mme Bille et sa classe de CM2 à la Luzerne ont suivi avec intérêt les explications du professeur Eric Dufourg et deux de ses élèves de terminale, Justine Gratadoux et Chloé Bozzo, sur les espèces végétales du jardin pédagogique. Le professeur a débuté par une évocation de l'origine des jardins, une des sept merveilles de monde à Babylone, de la Mésopotamie et de l'Égypte ancienne, une histoire qui date de plus de 6000 ans. Les enfants ont manifesté, leur connaissance du sujet, notamment des essences et des senteurs, qui avait été très bien préparée en classe. Ils ont aussi découvert que les jardiniers, qui, de plus en plus, sont des jardinières, font souvent un métier de passion, en contact avec la nature, mais sont aussi des lettrés qui connaissent le nom de chaque plante, arbre et arbuste par leur nom latin. 

Des plantes étonnantes

Les écoliers ont complété, avec bonheur, le travail réalisé en classe par un contact physique avec les espèces, les odeurs des plantes méditerranéennes ou la douceur étonnante du tronc du géant des arbres, le Séquoia.

Après avoir applaudit William Lavau, lauréat du concours régional de reconnaissance de végétaux, les enfants ont terminé leur visite dans les serres de production, par la découverte de plantes étonnantes, et notamment l'une d'entre elles qui réagit au toucher. Chacun a reçu en souvenir de sa visite, une pousse de géranium préparée spécialement à leur intention et qui sera peut-être très utile pour une fête prochaine...

Daniel Duclos pour Sud-Ouest

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales