Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un blog de bordeaux.fr

02 février 2016

Eviter le gaspillage alimentaire

recycle.png

Actuellement le réfectoire du lycée commande 235 repas froids par jour que les agents du self réchauffent au lycée. Ces repas sont préparés et livrés par le SIVU ( Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) situé à Mérignac.
Nous nous sommes aperçus qu’il y avait beaucoup de gaspillage après chaque service, nous avons fait des recherches et avons trouvé qu’environ 10 à 15% des repas étaient jetés chaque jour alors que nous ne pouvons pas prendre une deuxième entrée ou un deuxième dessert .
Pour limiter ce gaspillage il faudrait réduire les achats de repas ou les resservir en fin de service.
Pour gérer les déchets, les élèves pourraient fabriquer des composteurs ce qui permettrait d’éviter les pertes trop importantes tout en créant de l’engrais pour les végétaux du lycée.
Chaque midi, nous devrions vider notre plateau dans un seau pour qu’ensuite une personne responsable du réfectoire prenne le seau et parte le vider dans un des composteurs situé à côté du vestiaire des filles. Cela pourrait éviter de jeter tous les aliments dans la poubelle.

Q.Mousset et P.Florin

 

26 janvier 2016

Appel aux dons !

prague.jpg

 

Nous lançons un appel aux dons pour aider les classes de premières et leurs accompagnateurs à financer leur voyage scolaire qui les amènera cette année à Pragues en République Tchèque.
Si vous avez chez vous des objets ou autres et que vous êtes certains de ne jamais les utiliser , apportez-les à la vie-scolaire du lycée nous saurons quoi en faire !

Marine, Alyx, Ludmilla

11 janvier 2016

Les journées portes ouvertes 2016 du Lycée Horticole

 

 

titreporteouvertes.gif

Les JPO auront lieu  - le Samedi 12 Mars de 9h30 à 16h00

Et                                - le Samedi 21 Mai de 9h30 à 16h00

08 décembre 2015

Projet de finacement du FSE

 

 

Le lycée horticole camille godard possède une association d’élèves du nom du FSE Horticool.

Le FSE demande une adhésion à chaque élève du lycée ainsi qu’au corps enseignant d’un montant de 20€ .

Il y a 250 adhérents dans le lycée sur 230 élèves ainsi que l’équipe pédagogique de l’établissement.

Le FSE permet aux famille d’avoir des réductions sur toutes les sorties, les voyages, les livres de reconnaissance pour les élèves , ...

Grâce à la cotisation du FSE , les familles bénéficient d’un coût moindre pour les activités.

Le lycée propose notamment la vente de chocolatines chaque matin, ainsi que la vente de bulbes d’ hiver et de printemps. Cette année les classes de CAP Production Horticole proposent des compositions florales ainsi que la vente de coffrets pour les fêtes de noël, ainsi que des plants légumiers et des fleurs coupées au printemps .

Cette année grâce à la vente de bulbes d’hiver nous avons récolté déjà 3000€ pour financer les projets du lycée.

Alix Petit Marion Gérards

 

Moniteurs en travaux paysagers de la Mairie de Bordeaux

 

Nous avons interviewé des moniteurs de travaux pratiques de la Mairie avec qui les éléves du lycée horticole Camille Godard travaillent régulièrement.

Thierry Debraye a actuellement l’âge de 50 ans, a obtenu son diplôme de CAP au lycée Camille Godard. Il est devenu agent de maîtrise au sein de la mairie. Il est égalenment devenu moniteur après plusieurs formations.

 

Damien Ricart a actuellement l’âge de 28 ans et a décroché son diplôme de BEP et un BTS à Mont Baniac en alternance, au sein de la mairie. Il est par la suite devenu agent technique de seconde classe. Il est de nos jours toujours moniteur après plusieurs formations.

 

Bastien Chouet a actuellement l’âge de 31 ans. Il a étudié au lycée Camille Godard en ayant obtenu son CAP ainsi que son BAC professionnel. De plus, il réussi son BTS ( commerce en produit horticole ) en Vendée. Bastien est agent technique de seconde classe. Il est également devenu moniteur après plusieurs formations.

 

Les trois moniteurs interviewés ont aimé ce métier depuis tout petit, ils ont appris le métier en temps qu’élève. Ils souhaitaient transmettre leur savoir et leur enseignement aux générations futures.

Clémentine Marcos & Laura Carty

 

 

Renseignements : par téléphone au 05 56 16 15 70 | Mentions légales